Rencontre avec Lola Gruber, auteur de « Douze histoires d’amour à faire soi-même » (vidéo)

Publié en 2005 par une toute jeune maison d'édition Les petits matins, les nouvelles sur "la vie à deux" de Lola Gruber ont attiré l'attention de Patrick Poivre d'Avror qui en fait son "coup de coeur" dans son émission littéraire Place aux livres sur LCI et d'Agnès Léglise qui le loue dans l'émission Campus, animée par Guillaume Durand sur France 2. Une exposition médiatique inattendue qui la fait connaître du public, le bouche à oreilles fera le reste. Mais, l'écrivain, allergique au marketing, reste discrète. Poursuivant notre dossier "spécial filles", Buzz littéraire lève le voile sur cette mystérieuse jeune femme raffinée et espiègle, à l'image de son écriture :


Dans ces vidéos, Lola Gruber nous explique comment elle a travaillé son recueil ("faire des écrans sur lesquels chacun peut se projeter et donc "faire sa propre histoire" selon le titre) où "toute l'action est plutôt dans la parole" et raconte le parcours qui l'a menée à la publication.

Ce qui intéresse cette ancienne étudiante en cinéma, vendeuse un temps en librairie et travaillant aujourd'hui comme SR dans la presse ? Chercher tout l'océan psychologique et contradictoire qu'il peut y avoir dans un "passe moi le sel". Elle déplore les débordements mièvres de la littérature contemporaine. Pour elle, "l'auteur doit se tenir et c'est le lecteur qui se lâche !" A ce titre, les romans de "chick lit" ne sont pas des livres à ses yeux mais tout simplement des initiatives visant à faire du livre un nouveau support marketing pour toucher la consommatrice. Particulièrement celle qui ne lit pas ou peu et qui peut ainsi se valoriser grâce à un "marie-claire présenté sous forme de livre". Les auteurs cités par Lola Gruber dans ces vidéos sont : Raymond Queneau (qui a bercé sa jeunesse) et Jean Rhys comme auteur féminin qu'elle apprécie.










(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Vos mots m’ont donné envie de lire ce lire. Les vidéos m’ont doné envie de lire cet auteur car j’ai trouvé beaucoup d’intérêt à l’écouter parler, dans le fond comme dans la forme. Je vous en remercie.

    • lilybeatnik on 6 septembre 2006 at 12 h 33 min
    • Répondre

    Bonjour,
    Etonnant, Lola Gruber était au Lycée avec moi.
    Je me rappelle de cette fille lumineuse, souriante et observatrice. Quelle philosophe, bravo, je suis fière d’elle. Je vais courir acheter son livre et "entendre son écriture".
    Lilybeatnik

  2. Bonjour lilybeatnik, merci de votre message. Le monde est petit alors ! Revenez nous dire ce que vous avez pensé de son recueil.

    • Cadaver on 1 octobre 2009 at 22 h 04 min
    • Répondre

    Lola, je ne connaissais pas cette jolie apparition au Luxembourg. Love.
    Le Professeur.

    • Eddie lee Cradd ock on 2 octobre 2009 at 17 h 24 min
    • Répondre

    Interesting you should quote Jean Rhys, the great Welsh creole writer who definitely was the first to be the first in doing what she did . I dearly love her, and our generation gap is truly a drama . You just look terrific in the luxembourg gardens , that’s what they were made for in the first place anyway , and so cool it hurts slightly . regards .

    • Cadaver on 2 octobre 2009 at 19 h 11 min
    • Répondre

    Il faut absolument lire le récent roman de Lola gruber "Les Pinguins dans la jungle".

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.