Les conseils de l’éditrice Anne Carriere pour se faire editer

Anne Carrière, directrice des éditions Anne Carrière confie quelques principes pour l'ecriture, la presentation et l'envoi d'un premier roman:

« Le premier conseil que j’aimerais donner aux jeunes auteurs est : arrêtez de confier vos misères à la plume. Les trois quarts des manuscrits que je reçois sont des psychothérapies, non des romans. Et franchement, vos petits problèmes personnels n’intéressent personne. Vous pouvez partir de vous, bien sûr, mais vous devez ensuite vous tourner vers les autres. Les lecteurs doivent se reconnaître dans votre histoire pour s’en émouvoir. Vous n’écrivez pas pour vous sinon vous ne chercheriez pas à vous faire éditer ! La démarche à suivre n’est pourtant pas très compliquée. Envoyez votre manuscrit complet (les synopsis, les projets d’écriture ne sont jamais acceptés) sur papier et tapé à l’ordinateur (les éditeurs refusent systématiquement de lire les manuscrits sur disquette ou écrits à la main). Accompagnez-le d’une petite lettre de présentation bien tournée (c’est très important pour l’éditeur : si elle est touchante, elle peut influencer la lecture). Renseignez-vous sur les différentes spécialités des éditeurs. Donnez-vous un peu de mal, ne l’envoyez pas à tout le monde, cela ne sert à rien ! La dernière chose importante à savoir : ne croyez surtout pas qu’en étant publié votre vie va changer. Tout d’abord parce qu’il est rare que l’on puisse vivre de ses écrits ; parce que votre premier livre peut passer complètement inaperçu ou parce que l’éditeur qui vous a lancé peut se rétracter par la suite et refuser de publier votre second livre. Soyez donc méfiants et surtout gardez toujours un peu de recul. »

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.