Dujardin double de Frédéric Beigbeder ?

La rumeur court que l'acteur fétiche du moment pourrait bien incarner au cinéma Octave, le héros du best-seller de Frédéric Beigbeder intitulé '99 francs' (rebaptisé 14.99 euros). Venant ainsi remplacer Yvan Attal, longtemps pressenti. Cette info a été révélée par Le Parisien début février.

Le futur film au budget de 10 millions d'euros, serait produit par Ilian Goldman et réalisé par Yan Kounen (Dobermann, Blueberry). Antoine de Caunes avait d'abord été pressenti pour le réaliser. Le tournage débuterait cet été notamment à Paris. Kounen précise que le film s’inspirera à la fois du livre, d’un scénario existant et de sa propre imagination. La voix off, très présente dans le film, sera assuré par l’auteur de 99 francs himself selon le magazine Chronic'art.


Difficile toutefois d'imaginer "Brice de Nice" en concepteur de pub parisien toxicomaniaque...

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Difficile surtout de l’imaginer en dandy. J’avais entendu que ce serait Edouard Baer l’homme de l’affaire, un bien meilleur casting!

  2. Oui en effet ce grand ami de FB a aussi été pressenti en même temps que de Caunes pour la réalisation. Et même Frédéric Beigbeder lui-même (ce qui n’était sans doute pas une grande idée au vu de ses prestations télégéniques).

  3. Tant qu’ils ne prennent pas MIchaël Youn…..

  4. Pourquoi ont ils changé ? Une histoire de gros sous ?

  5. Alors là… aucune idée. Sans doute une question d’affinités.

    • minipouce on 8 novembre 2006 at 14 h 39 min
    • Répondre

    de toute fason reglons la question que personne ne peut limiter…complimen ou pas? c discutable, en bref le choix de beigbeder doi être le notr…keskil serai flaté de lentendr, un peu enmerdé osi!

  6. Il est clair que dujardin joue les polymorphes cinématographiques. Il parait que c’est le quatrième acteur le mieux payé dans notre belle république (en attendant sarko, bien sûr).
    Je pense qu’il cherche à prouver, autant que nous attendons depuis longtemps (peut-être) cette nouvelle génération d’acteurs français à la de niro, du raging bull au beau-père. Que cette capacité à être un comédien transformiste est la nature même d’un acteur. J’ame bien ce qu’il essaie de faire, aimant ou n’aimant pas ce qu’il fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.