La sélection rentrée littéraire de Télérama et France culture

Après la sélection de la rédaction du magazine Lire
présentée précédemment, c'est au tour des rédactions de France Culture et de Télérama de livrer leurs choix de livres de la rentrée, aussi bien en littérature française qu'étrangère. Vous avez dit consensuels ?

Littérature française

Christine ANGOT, Rendez-vous (Flammarion)
Stéphane AUDEGUY, Fils unique (Gallimard)
Christophe BATAILLE, Quartier général du bruit (Grasset)
Agnès DESARTHE, Mangez moi (L'Olivier)
Pierre JOURDE, L'heure et l'ombre (L'Esprit des Péninsules)
Luc LANG, La fin des paysages (Stock)
Jonathan LITTELL, Les bienveillantes (Gallimard)
Laurent MAUVIGNIER, Dans la foule (Minuit)
Laurence TARDIEU, Puisque rien ne dure (Stock)
Sylvain TRUDEL, La mer de la tranquillité (Les Allusifs)

Littérature étrangère

Jonathan AMES, Réveillez-vous monsieur (Joëlle Losfeld)
Javier CERCAS, La vitesse de la lumière (Actes Sud)
Yehoshua KENAZ, La grande femme des rêves (Actes Sud)
Nicole KRAUSS, L'histoire de l'amour (Gallimard)
Iain LEVISON, Une canaille et demie (Liana Levi)
Antonio LOBO-ANTUNES, Lettres de guerre (Christian Bourgois)
Norman MANEA, Le retour du hooligan (Seuil)
Goran PETROVIC, Le siège de l'église Saint Sauveur (Seuil)
Karel SCHOEMANN, Retour au pays bien-aimé (Phébus)
Agata TUSZYNSKA, Une histoire familiale de la peur (Grasset)

Signalons également un beau dossier de France Culture dédié à la rentrée littéraire avec l'agenda des passages radio des écrivains de la rentrée littéraire : de Christophe Bataille à Christine Angot en passant par Laurence Tardieu ou encore Stéphane Audeguy...
A voir aussi la liste des sites éditeurs. Bonne visite !

(3 commentaires)

    • Zab on 6 septembre 2006 at 17 h 22 min
    • Répondre

    Qui a parlé de choix ? J’espère que personne n’attendait, pour faire son choix, ce nième copier-coller de pseudo critiques littéraires ? Bien-sûr, quelques uns de ces livres méritent d’être éclairés. Mais pour les vraies découvertes, celles qu’on savoure et qu’on garde longtemps en mémoire, il ne nous reste plus, je crois, qu’à nous fier à notre flair de lecteur. Le mien m’a fait découvrir L’atlantique Sud, impressionant roman de Jérôme Tonnerre (Grasset) et, plus troublant et inattendu encore, Exil-Parole de Carpe de Bruno Pachent (Grand Espace Nord). Mais bon… ces deux-là commencent aussi à occuper une petite place dans les médias et rejoindront peut être leurs petits camarades pré-formatés dans les listings d’incontournables. Une certaine fraîcheur en plus…

    • coulon cornu françoise on 6 octobre 2006 at 12 h 59 min
    • Répondre

    C’est moi l’erreur ou le blog, chaque fois mon commentaire revient avec une bulle erreur

    Françoise coulon cornu

    • Elfi on 4 janvier 2007 at 11 h 44 min
    • Répondre

    Zab,
    L’Atlantique Sud n’est plus si inconnu, je crois. Et il mérite d’ailleurs largement sa notoriété. Je n’ai pas encore lu Exil parole de carpe mais on m’en a parlé plusieurs fois et je ne vais pas tarder à m’y mettre …

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.