"J'ai choisi les mots comme seule arme, j'ai une confiance tout à fait illimitée en leur pouvoir."
(Michel Houellebecq)
"In the particular is contained the universal."
(James Joyce)

«

»

Candace Bushnell exploite le filon Sex and the city (le journal de Carrie)

Alors que le film Sex and the City 2 arrive sur les écrans le 2 juin, Candace Bushnell, l’auteur à succès du livre éponyme et co-scénariste de la série, revient avec un nouvel opus qui retrace les premiers pas de la célèbre accro aux Manolo Blahnik, alors qu’elle n’avait que 17 ans… A cette occasion un plan de campagne web rouleau compresseur a été mis en place.

En 448 pages, vous saurez tout de l’adolescence de l’héroïne-culte de la série Sex and the city. On découvre Carrie, ado dans une banlieue du Connecticut, rebelle rêvant du grand amour et de devenir un écrivain célèbre. Lorsque le ténébreux Sebastian débarque dans leur lycée, toutes les filles ont la tête qui tourne. Carrie aussi. Intriguant et imprévisible, Sebastian craque pour cette fille sexy aux bottes blanches et à l’humour ravageur. Mais rien ne se passe comme prévu et, après son diplôme de fin d’année, Carrie décide d’essayer de réaliser son rêve : partir à la conquête de la Grosse Pomme, où se déroulera le tome 2 de ses aventures de jeunesse. Un livre qui cible plus particulièrement les jeunes lectrices (à partir de 13 ans).

Les éditions Albin Michel (via leur site jeunesse : Wiz), à l’image de l’éditeur américain HarperCollins, ont lancé à cette occasion toute une artillerie web pour promouvoir le nouvel opus : page Facebook, page Twitter ainsi qu’un partenariat avec le magazine Grazia.

L’auteur, Candace Bushnell commente son nouveau roman dans une vidéo réalisée par son éditeur HarperCollins :

A lire aussi :
La chronique du livre « Sex and the city »
à propos de « Cinquième avenue », le précédent roman de Candace Bushnell : Après Sex and the city, Candace Bushnell décrypte le début du XXIe siècle côté Fifth avenue…