Dans la bibliothèque des blogueurs… Garance Doré

Alors que la plus célèbre de nos blogueuses hexagonales, Garance Doré, expatriée à New-York, publie son premier livre "Love x Style x Life" édité par Random House (qu'elle définit comme "un livre qui mélangerait toutes les choses qui font la vie d’une femme. Une espèce de manuel, plein d’histoires qui raconteraient ce que j’ai appris en 40 ans") comme toute personnalité du web qui se respecte (!), c'est l'occasion de republier cette interview livres qu'elle nous avait accordé en 2010, encore parisienne... Retour dans le temps... :

Depuis juin 2006, Garance Doré (pseudo inspiré de l’illustrateur Gustave Doré) réjouit les internautes de ses dessins, textes et photos gracieux révélant sa vision de l’élégance féminine à Paris et ailleurs…

Garance Doré tenant son premier livre

Garance Doré, aux anges, tenant son premier livre "Love x Style x Life"

De sa plume mutine et ciselée, elle raconte et croque sa passion pour la mode, ses inspirations et en filigrane sa vie quotidienne, ses souvenirs dans son Sud natal, ses voyages de New York à Shangaï ou Sydney… Avec elle, un rouge à lèvre, une simple étoffe ou un sac à main deviennent œuvres d’art. Sans oublier de nous faire rire avec ses petites anecdotes de vie quotidienne : « Les chaussures, c’est quand même génial comme entrée en matière entre deux filles. Tu te connais pas, et soudain tu te lances dans une conversation qui peut durer des heures. De grandes amitiés sont nées à partir d’une paire de pompes, j’en suis sûre… ». Collaboration au magazine Vogue, shootings de campagnes de pub ou styliste occasionnelle (cf : sa collection de tee-shirts pr Gap), les projets se sont enchaînés pour la blogueuse trentenaire. Souvent dans les avions, elle n’en oublie pas de bouquiner. Entre réalisme magique, spiritualité et high society, elle nous dévoile quelques-uns des livres qui l’ont marquée et influencée :

Quel est le livre qui t'a marqué enfant et/ou ado et qui t'a donné le goût de la lecture ?
« Le loup des steppes » d’Herman Hesse. Je n’allais pas bien étant ado : compliquée, embourbée dans mes problèmes existentiels, mésentente avec mes parents… Je suis donc allée voir un psy et étonnamment c’est lui qui me l’a conseillé. J’ai adoré sublimer la période que je vivais avec cette histoire d’amour, très dandy, très romantique et esthétique. J’ai eu l’impression que ce livre me disait qu’il était possible de vivre ma vie comme je le souhaitais. Ensuite, j’ai lu toute l’œuvre de cet auteur allemand.

Le livre qui t'a fait comprendre ce que le mot "littérature" veut dire (claque littéraire)...
Françoise Sagan a constitué une prise de conscience littéraire. Son style m’a immédiatement séduite. Avec elle, j’ai compris que tous les sujets, y compris ceux qui peuvent paraître futiles, pouvaient devenir profonds en littérature. Elle m’a décomplexée sur ce sujet en tant qu’artiste. Elle a réussi à révéler tellement de choses sur la haute société. La littérature c’est d’abord une musique qu’on chante on gens. J’ai son anthologie, j’aime aussi son théâtre.
Elle a eu une vie épique, faite de livres, de jeux, d’amis, d’alcool, de bolides et d’histoires d’amour compliquées et ne s’en est jamais excusée. Et elle a (presque) toujours gardé son sens de l’humour.
J’ai été déçue par le film car je ne tiens pas à connaître sa vie en particulier sa fin très dure. Ce n’est pas l’image d’elle que je veux retenir, je préfère la lire.


Séance photos par Garance dans un café librairie de Sydney

Le livre que tu aimes lire et relire, sans jamais t'en lasser...

« Les femmes qui courent avec les loups ». Au début rebutée par l’aspect développement personnel, j’avais hésite à le lire mais finalement il s’est avéré passionnant. Même si l’auteur est une psychologue, il y a une vraie écriture et recherche sur les contes d’enfants. On y sent aussi l’inspiration de la spiritualité et du merveilleux venus d’Amérique du sud à laquelle je suis très sensible. Je pourrais l’ouvrir à tout moment, pour résoudre un problème affectif, familial, avec une approche romancée. On le picore à son gré. Depuis enfant, j’ai toujours fréquenté des psys qui m’ont beaucoup appris sur moi, sur ma féminité.

Le livre que tu aimes honteusement
Toute la chick lit’. Je voyage beaucoup et je me jette dans les librairies d’aéroport sur tous ces petits livres drôles et mode du genre « comment devenir une femme parfaite » ou à la sauce « sex and the city ». Récemment, j’ai trouvé hilarant, le roman d’une certaine Jen Lancaster : Bitter is the new black. Elle m’a beaucoup influencée, je l’ai lu en 3 jours. J’avais bien aimé aussi le célèbre « Le diable s’habille en Prada » mais les romans qui ont suivi se cantonnaient trop au traditionnel « comment trouver un mari » et donc plutôt ratés…

L'auteur dont tu liras toujours tous les livres quoiqu'il advienne...
Je suis très portée sur la littérature américaine. Je trouve Bret Easton Ellis brillant.
Comme pour Sagan j’aime voir la personnalité des auteurs transparaître à travers leurs écrits, m’emmener quelque part, que ce soit drôle, cynique, décalé, intelligent. On peut le lire à plein de degrés. Dans la lignée, j’aime aussi Jay Mc Inerney. J’étais sinon une adepte de Jim Harisson, quand j’étais jeune.

Le livre que tu n'as jamais pu finir...
Voyage au bout de la nuit de Céline. On m’en avait beaucoup parlé mais finalement je me suis ennuyée. Beaucoup trop sombre. La « sombritude » au 1e degré.

Le livre que tu recommandes le plus de bouche à oreille...
"Les brumes d’Avalon" de Marion Zimmer Bradley, j’ai lu en anglais cette saga à l’adolescence. Le Graal, Morgane, Guenièvre, Lancelot, Brocéliande. Les chevauchées, les châteaux, les mystères, l’amour fou, la magie, et les rêves et sortilèges qui se mêlent au fil que les femmes tissent et discutent dans leurs chambres en attendant le retour des chevaliers. J’adore les contes, les histoires épiques, les aventures. Contrairement aux chevaliers de la table ronde, les femmes tiennent ici un rôle important dans une mythologie très masculine à la base.

Le livre dont tu aurais aimé être le héros/héroïne
Je suis déjà héroïne de ma vie et puis je m’identifie aux livres que je lis quand je les aime…

Le jeune auteur contemporain qui te semble incarner la nouvelle génération littéraire en France (et/ou à l'étranger)...
Je ne suis pas beaucoup la littérature contemporaine et la rentrée littéraire me gonfle… Mais si je devais citer un nom, ce serait sans hésiter celui de Virginie Despentes, que je prends pour un génie, j’ai tout lu d’elle. J’aime sa liberté, elle écrit comme elle veut, elle a foutu un coup de pied à la littérature !
Elle peut parler de drogue, de sexe en restant juste et pas poseuse.
Frédéric Beigbeder est trop poseur, il essaie de dire qu’il est merveilleux. Il se raconte, il pontifie sur lui-même. Il faut se détacher.

Le livre que tu n'aurais jamais cru aimer / livre que tu ne voulais pas lire et pourtant...
Il y en a plusieurs, 99 francs notamment en parlant de Beigbeder. Il y a aussi le roman graphique, j’ai beaucoup aimé le chat du rabbin de Johann Sfar. Riad Sattouf (Retour au collège) aussi, je déteste ces sujets, ces dessins m’énervent mais on se rend compte qu’avec le talent on peut tout faire passer, tout dire

Le livre qui t'a fait pleurer…
"Belle du seigneur", un roman dramatique même si ce n’est pas celui qui m’a le plus plu… Sinon « Cent ans de solitude » de Garcia Marquez m’a beaucoup touchée en raison de mes origines italo-marocaines. La philosophie de la vie, le mélange de spiritualité, de magie de l’Amérique du Sud. J’aime cette gaité où l’on est jamais vraiment sérieux… où les esprits sont toujours un peu là... J’ai bien aimé du même auteur également « Douze contes vagabonds ».

Merci Garance du temps accordé !

A lire aussi :
Dans la bibliothèque des blogueurs... Géraldine Dormoy (de Café mode/LExpress.fr Style)
Dans la bibliothèque des blogueurs... Jérôme Attal (diariste en ligne, écrivain et auteur-compositeur-interprète)
Dans la bibliothèque des blogueurs... Simone de Bougeoir
Dans la bibliothèque des blogueurs... Daniel de Almeida (rédac chef de Mille-feuilles/Fluctuat.net)
Dans la bibliothèque des blogueurs... la blogueuse Dahlia, auteur d'un premier roman ("Adore")
Dans la bibliothèque des blogueurs... Nicolas Gary, fondateur d'Actualitté.com
Dans la bibliothèque des blogueurs... Axelle Emden, fondatrice de Culturecie.com

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.