Les sujets du bac philo sont tombés !

Les épreuves du bac 2010 ont débuté en ce jeudi 17 juin avec les premiers sujets du bac philo. Les 327 785 candidats au bac général disposent de trois sujets au choix et de quatre heures pour plancher. Voici les sujets :

Série scientifique :
- L'art peut-il se passer de règles ?
- Dépend-il de nous d'être heureux ?
-Un commentaire d'un extrait du Léviathan de Thomas Hobbes.

Série économique et sociale :
- Une vérité scientifique peut-elle être dangereuse ?
- Le rôle de l'historien est-il de juger ?
- Un commentaire d'un extrait de L'Education morale, d'Emile Durkheim

Série littéraire :
- La recherche de la vérité peut-elle être désintéressée ?
- Faut-il oublier le passé pour se donner un avenir ?
- Un commentaire d'un extrait de la Somme théologique, de Thomas d'Aquin

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Bonjour,
    Bon je suis tombée sur Dépend t-il de nous d’être heureux ? . En tout cas c’est dépend pas du bac

    [Modération : merci de ne pas poster de lien publicitaire svp]

    Bon courage pour la suite !

    • Cécile on 18 juin 2010 at 13 h 46 min
    • Répondre

    [Commentaire déplacé]
    L’éducation nationale est une bien curieuse "entreprise".. qui demande à jeunes gens de 17/18 ans de philosopher, durant quelques mois seulement, à un age ou on se sait rien de la vie ..

    • Joanna on 18 juin 2010 at 13 h 48 min
    • Répondre

    [Commentaire déplacé]
    ça me rappelle mon prof de philo, un véritable incompétent, avec lequel a on a absolument rien appris durant l’année de terminale. Un vrai cauchemar le jour de l’épreuve du bac 🙁
    où je suis tombée sur  »l’histoire de l’homme fait-elle l’histoire de l’humanité ? »
    Heureusement, j’ai redécouvert moi-même la philo un peu plus tard 😉

  2. J’aime beaucoup le sujet "Le rôle de l’historien est-il de juger ?". mais je suis un peu étonnée que les sujets soient si idéologiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.