Les éditions Stéphane Million continuent de se développer…

Stéphane Million a fait le pari de l’édition indépendante depuis 2008, après une expérience (décevante selon lui) chez Scali et la création de sa revue littéraire « Bordel », toujours active. Près de 4 ans (et une trentaine d’ouvrages de jeunes auteurs publiés) après, son bilan s’avère prometteur avec une plus grande diffusion et quelques premiers succès :

La petite maison d’édition voit plus grand et s’associe désormais au diffuseur Interforum, quittant ainsi son précédent distributeur Pollen. Sa présence sera ainsi accrue dansles librairies de premier niveau. « Avec Interforum, je change de monde. Ce ne seront pas les mêmes contraintes mais aussi une promesse du travail bien fait. Les objectifs de vente seront de fait multipliés par quatre. » analysait-il dans la presse. Par ailleurs, quatorze de ses titres ont été repris en poche par Pocket et J’ai lu.

Parmi ses « best-sellers », on trouve notamment « En moins bien » d’Arnaud Le Guilcher vendu à 15 000 exemplaires. Les prochains titres prévus pour le format poche en 2012 sont : « Le manuel de savoir-vivre à l’usage des Jeunes-filles » de Jules Gassot et « Pas mieux » d’Arnaud Le Guilcher en mai.

L’éditeur qui vit désormais à Laugnac joue sur l’organisation de nombreux évènements pour promouvoir ses livres (notamment des lectures en librairie tous les we). Il est également présent sur l’App Store depuis un an. Il a organisé le lancement de sa revue Bordel sur le thème de la Chine dans les librairies francophones de Shangaï jusqu’à la création d’un Salon du livre à Coulommiers sur le thème des livres et du cinéma dont la 2e édition aura lieu le 30 juin 2012.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.