Amélie Nothomb se ré-édite « à la main » : Une nouvelle maison d’édition de manuscrits

A l'heure du livre numérique, voici un drôle de pari pris par Jessica Nelson et un ami : créer une nouvelle maison d'édition, Les Saints Pères, entièrement dédiée à la ré-édition de manuscrits d'auteurs contemporains ! La première à se prêter à l'exercice s'appelle Amélie Nothomb qui leur a confié "Hygiène de l'Assassin", son premier roman qui l'a révélée il y a 20 ans (en 1992).

manuscrit-hygiene-assassin-amelie-nothomb.jpgA cette occasion, l'auteur qui publie en cette rentrée, son 21e roman "Barbe bleue", indique qu'à la relecture de son oeuvre de jeunesse (écrite à 25 ans), elle serait "plus sobre" dans son écriture. En effet, lorsque l'auteur se retourne sur son parcours de 20 ans d'écrivain prolifique, a le sentiment d'avoir évolué vers "un style plus épuré". "J'évolue vers plus de transparence tout en restant un écrivain baroque." a-t-elle commenté pour le magazine Paris Match.

Pour mémoire, "Hygiène de l'Assassin" était un roman sous une forme entièrement dialoguée, retraçant une interview en huis clos d'un vieil écrivain misanthrope et mysogine prix Nobel de littérature, Prétextat Tach, par une jeune journaliste qui le confrontera peu à peu à ses démons d'autrefois.
L'auteur a d'ailleurs reconnu, après coup, une grande résonance entre son dernier roman et ce premier. "C'est vraiment le même délire. Le personnage féminin a la même rage, la même colère. Les colères des femmes sont souvent taboues. Déjà ma mère me disait souvent: "C'est vilain pour une fille d'être en colère." Il me reste une colère, c'est certain."
"Hygiène de l'assassin" a été traduit dans quarante-six langues, adapté pour le cinéma, le théâtre et l’opéra.
A l'aide d'un nouveau procédé de fabrication, les nostalgiques du papier et adeptes de la romancière, pourront donc se procurer une version manuscrite authentique "avec ses (quelques) ratures et hésitations, et un bonus : un autoportrait" précise Jessica Nelson. En effet, depuis toujours, Amélie Nothomb rédige ses romans sur des petits carnets qu’elle emmène partout avec elle.

Un objet de collection au prix luxe de 93€, à partir du 12 septembre (en pré-commande sur Amazon). Chaque livre est numéroté de 1 à 1000 manuscrit-amelie-nothomb-hygiene-assassin.jpg Ses passionnés se présentent sur leur site :"Amateurs d’objets littéraires rares et précieux, nous avons décidé de publier une collection inédite, rassemblant les manuscrits de dix auteurs vivants, ayant particulièrement marqué notre époque."
Leur attachement au livre papier dans la pure tradition (livres fabriqués en France à la main), rime aussi avec respect de l'environnement. Pour chaque livre fabriqué, ils s'engagent à planter un arbre. Objectif : "Constituer la première forêt littéraire de France".

"Le prochain livre prévu, en fin d'année ou début 2013, sera un manuscrit de Jean d'Ormesson." confie Jessica Nelson.

Voir le site des éditions "Les Saints Pères"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.