Un succès d’auto-édition sur le web se fait publier par Michel Lafon

Après 6 ans d’exercice en qualité de psychologue clinicienne dans la protection de l’enfance, Agnès Martin-Lugand se décide en 2010 à écrire l’histoire d’une jeune femme qui se reconstruit en Irlande, après la perte de son mari et de sa fille, inspirée par un reportage TV sur la côte anglaise. Après avoir essuyé 4 refus de maisons d’édition et malgré quelques encouragements, elle tente sa chance sur le Net où elle obtient un beau succès qui intéresse les éditions Michel Lafon…

Sous les conseils d’un conseiller littéraire qui l’aide à améliorer la structure de son texte, l’auteure se lance sur la plateforme e-books d’Amazon fin 2012. Au prix de 0,89 centimes, « cette belle histoire sentimentale, facile à lire » (selon les commentaires des internautes) remporte rapidement un vif succès (grâce notamment au bouche à oreille sur les réseaux sociaux) et se vend à 10000 exemplaires.

Alléché, l’éditeur Michel Lafon fait alors signer l’auteur rouennaise (qui négocie pour que rien ne soit changé par rapport à la version numérique) et vient de mettre en commercialisation 20 000 exemplaires.

La belle histoire ne s’arrête pas là puisque les droits de l’ouvrage ont déjà été achetés dans 18 pays et qu’une adaptation ciné est en cours !

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.