La série des Rougon-Macquart d’Emile Zola : présentation et résumés

Composé par Zola entre 1870 et 1893, le cycle des Rougon Macquart, est constitué de 20 volumes publiés au rythme d'un rythme par an environ. Zola s'est inspiré de la Comédie humaine  de Balzac, entreprise dés 1842, vaste fresque romanesque qui rassemble des personnages appartenant aux milieux les plus divers de la société du 1e empire et de la Restauration, et dont plusieurs se retrouvent d'un roman à l'autre.

Toutefois, Zola, s'il ne cache pas sa référence à Balzac, entend aussi s'en démarquer et faire quelque chose de nouveau par rapport à la simple "histoire de mœurs" ou "le miroir de la société contemporaine". Il insiste ainsi sur le caractère scientifique de sa démarche en se limitant à un microcosme familial pour en étudier
les mécanismes intérieurs.
Zola s'est basé sur les recherches du docteur Claude Bernard en particulier les concepts d'élection (ressemblance exclusive avec l'un des deux parents), de mélange soudure (fusion des traits du père et de la mère dans la même progéniture ) ou innéité (absence de traits héréditaires).

Zola avait dressé en 1868 et en 1869 un arbre généalogique de ses personnages. Modifié en 1878, puis en 1889, l'arbre sera publié sous sa version définitive en 1893, lors de la parution du Docteur Pascal, dernier ouvrage de la série (cliquez pour agrandir).


La série des Rougon Macquard se présente donc comme l"histoire naturelle d'une famille sous le Second Empire". Cet ensemble s'appuie sur les méthodes et principes du naturalisme. Dans la préface de la Fortune des Rougon (1870), le premier roman du cycle, Zola expose clairement son projet littéraire et scientifique, "physiologique" même selon son expression :

Je veux expliquer comment une famille, un petit groupe d'êtres, se comporte dans une société, en s'épanouissant pour donner naissance à dix, à vingt individus qui paraissent, au premier coup d'œil, profondément dissemblables, mais que l'analyse montre intimement liés les uns aux autres. L'hérédité a ses lois, comme la pesanteur.

Histoire d'une famille et histoire d'un régime

Histoire d'une famille, la saga des Rougon-Macquard c'est aussi l'histoire d'un régime politique et d'une sociét en pleine mutation :

- l'histoire de la famille se déroule à travers les destins individuels de cinq générations qui évolulent, en province comme à Paris, dans les milieux les plus divers (finance, politique, diplomatie, petit et grand commerce, art, monde ouvrier, etc.) et dont chacun constitue la toile de fond et le sujet d'un roman. Zola dépeint au passage les grands bouleversements de son époque liés au progrès technologique qui le fascine (il s'inscrit ainsi dans le courant dit du positivisme qui glorifie le progrès technique et la science) : les grandes rénovations urbanistiques parisiennes sous la houlette du baron Haussmann architecte, l'essor des grands magasins, la révolution industrielle des chemins de fer aux mines de charbon, le syndicalisme moderne, etc.).

- l'histoire du régime et de la société raconte le second empire depuis le coup d'état du 2 décembre 1851 jusqu'au désastre de Sedan qui devait marquer la défaite de la France devant la Prusse et entraîner la chute de Napoléon III.

Historiquement les Rougon Macquard partent du peuple, ils s'irradient dans toute la société contemporaine, ils montent à toutes les situations, par cette pulsion essentiellement moderne que reçoivent les bonnes classes en marche à travers le corps social, et ils racontent ainsi le Second Empire à l'aide de leurs drames individuels, du guet-apens du coup d'état à la trahison de Sedan (préface de La Fortune des Rougon).

Taxe héréditaire et corruption du régime politique

Zola établit un parallèle entre la taxe héréditaire et la corruption du régime de Napoléon III :

- la taxe héréditaire affecte dés l'origine et sous des formes différentes - névrose criminelle, alcoolisme, perversion, folie, etc.- la plupart des membres de la famille Rougon-Macquart.
-le régime du second empire est corrompu ; fondé sur l'illégalité du coup d'état du 2 décembre 1851, vicié dans ses principes et son fonctionnement, il est promis à la déchéance.

Le docteur Pascal, héros du roman qui conclut la série et porte-parole du romancier établit clairement cette analogie :

Quelle masse effroyable remuée, que de souffrances jetées à la pelle, dans cet amas colossal de faits !... Il y a de l'histoire pure, l'Empire fondé dans le sang, d'abord jouisseur (...) puis glissant à une désorganisation lente.

Cependant le Docteur Pascal et le cycle s'achèvent sur l'image d'une mère allaitant son enfant, message d'espoir en l'avenir, "image du monde continué et sauvé".

1870 : La Fortune des Rougon planté dans le milieu des paysans enrichis (période historique : Coup d'état du 2 décembre 1851)
1871 : La Curée dans le monde des affaires (période historique : 1857 construction des Halles)
1874 : La conquête des Plassans dans le milieu ecclésiastique et de la petite bourgeoisie
1875 : La Faute de l'Abbé Mouret dans le milieu ecclésiastique
1876 : Son Excellence Eugène Rougon dans le milieu de la diplomatie (période : début des travaux d'Haussman dans Paris).
1877 : L'Assommoir dans le milieu ouvrier et du petit commerce (blanchisserie)
1878 : Une page d'amour dans le milieu de la petite bourgeoisie.
1880 : Nana dans le milieu des demi-mondaines
1882 : Pot-Bouille dans le milieu de la petite bourgeoisie et du petit commerce.
1883 : Au bonheur des dames dans le milieu des grands magasins (contexte historique : création des grands magasins, 1852 : Le Bon marché)
1884 : La joie de vivre dans le milieu des ouvriers mineurs (1866 : grève des mineurs d'Anzin)
1885 : Germinal dans le milieu des ouvriers mineurs (idem ci-dessus)
1886 : L'Œuvre dans le milieu des artistes
1887 : La Terre dans le milieu paysan
1888 : Le Rêve dans le milieu des petits artisans
1890 : La bête humaine dans le milieu des cheminots et de la justice (période : fin du second empire)
1891 : L'Argent dans le milieu boursier (période : 1867, faillite des frères Pereire)
1892 : La débâcle dans le milieu de l'armée et politique (contexte : guerre avec la Prusse, 1870 : Sedan)
1893 : Le Docteur Pascal dans le milieu médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.