"J'ai choisi les mots comme seule arme, j'ai une confiance tout à fait illimitée en leur pouvoir."
(Michel Houellebecq)
"In the particular is contained the universal."
(James Joyce)

«

»

Piratage de livres : le kamasutra prime sur la littérature…

Télécharger illégalement des livres est désormais une réalité bien concrète. Le site FreakBits vient de publier la liste des dix ouvrages les plus téléchargés cette année à partir de la gigantesque plate-forme peer to peer BitTorrent. La littérature en est encore relativement absente au profit d’ouvrages plus « pratiques »…

La littérature ne fait pas encore partie des intérêts favoris des internautes en quête de livres gratuits comme nous l’apprend ce classement. En effet les livres téléchargés sont majoritairement des manuels d’informatique ou des guides pour améliorer sa maison ou ses performances sexuelles. Hormis la série Twilight, aucun roman n’entre dans la liste. Selon le site BitTorrent, chacun des titres présents dans ce classement a été téléchargé entre 100 000 et 250 0000 fois.

Le palmarès :
1. Kamasutra
2. Adobe Photoshop secrets
3. The complete idiot’s guide to amazing sex
4. The lost notebooks of Leonardo da Vinci
5. Solar house. A guide for the solar designer
6. Before pornography. Erotic writing in early modern England
7. Twilight (la série complète)
8. How to get anyone to say yes. The science of influence
9. Nude photography. The art and the craft
10. Fix it. How to do all those little repair jobs around the home

A lire aussi : Moi, lire un e-book ? Jamais ! (disais-je…): Réflexion sur le livre numérique

1 Commentaire

  1. Buzz littéraire

    A noter la publication récente d’une étude du Motif (http://www.lemotif.fr), "Ebookz" qui évalue la nature de l’offre illégale, les livres et les éditeurs les plus concernés et les circuits de piratage des ouvrages. Parmi les principales conclusions de cette étude, on note :

    Dans le palmarès des auteurs les plus piratés, Gilles Deleuze (13 titres), Bernard Werber (11 titres), Amélie Nothomb (10 titres) forment le peloton de tête. Quant aux livres les plus souvent indexés et partagés dans les différents réseaux illégaux, Le Sexe pour les nuls, la série Harry Potter de J.K. Rowling, Le Grand Livre de cuisine d’Alain Ducasse et la série Twilight de Stephenie Meyer occupent les premiers rangs.

    Mais le piratage reste un phénomène mineur. Le nombre de livres français édités par des éditeurs français disponibles en téléchargement illégal est estimé, à l’été 2009, entre 4 000 et 6 000 titres différents, en grande partie de la BD. Soit moins de 1 % des titres disponibles légalement au format papier. Environ la moitié des fichiers sont scannés, et il faut compter environ six heures pour mettre un fichier en ligne. Et encombrant, au final, puisque la taille moyenne d’un fichier fait 29,7 Mo.

Les commentaires sont désactivés.