Naissance de nouveaux éditeurs : Asphalte et Moteur / Ramsay bientôt avalé par les nouvelles éditions « l’Editeur » ?

Deux nouvelles maisons d'édition, Asphlate et Moteur, viennent d'ouvrir leurs portes et leurs catalogues de jeunes auteurs. Au menu : littérature urbaine, contre-culture, voyage et littérature cinématographique... et numérique ! Avec déjà quelques signatures déjà connues pour la seconde tels que Yasmina Khadra, David Foenkinos ou Serge Joncour... Et aussi la création de "l'Editeur" qui pourrait rependre Ramsay...

Mise à jour 09/11/09:
Une nouvelle maison d'édition est née. Présidée par Olivier Bardolle, qui détient une participation dans Balland et l'Esprit des Péninsules aux côtés de Jean-Claude Gawsewitch et Eric Naulleau, elle pourrait reprendre Ramsay et s'appellera, en toute simplicité, l'Editeur. (source : Le nouvel Observateur)

Asphalte : sont rassemblés sous ce label des romans et des essais résolument contemporains.
La littérature urbaine, le voyage et les contre-cultures sont les grands axes de la production de la maison, Au programme, quatre collections :
>> Les romans Asphalte sont animés par un esprit urbain et nomade. Iconoclastes, ils se situent à la croisée de plusieurs genres. Cosmopolites, ils veulent donner à lire des voix nouvelles et singulières.
>> Asphalte Noir : ces anthologies de littérature noire sont chacune consacrées à une ville, l’abordant via l’atmosphère et l’imaginaire qu’elle déploie, sa faune, sa face cachée, ses ruelles oubliées. C’est une topographie inédite qui s’offre au lecteur, invité à faire le voyage autrement avec ces instantanés de polar, de thriller et de fantastique.
>> Les essais, informés tout en restant accessibles, se veulent complémentaires des romans, liés par la même volonté d’attirer l’attention des lecteurs sur des pratiques culturelles, des subcultures et des tribus.
>> Les Capsules : de nouveaux textes pour de nouvelles manières de lire… Conçues aussi bien dans la forme que dans le fond pour les nouveaux supports de lecture (notebooks, smartphones, readers/ liseuses), les Capsules proposeront toute une gamme de feuilletons à épisodes courts, de tous les genres et pour tous les goûts.

Sur leur site Internet, vous pourrez notamment envoyer votre manuscrit par le biais d'une interface spécifique.

Basée sur une idée originale, les éditions du Moteur se sont spécialisées dans les histoires courtes façon court métrage :
"Parce que nous avons tous rêvé de voir portées à l’écran les lectures qui nous ont marquées, nous avons demandé à des auteurs de talent d’imaginer des histoires courtes qui pourraient devenir des films. Des histoires inédites, d’une cinquantaine de pages environ, maximum dix euros et classées par genre : comédie, comédie romantique, engagé, psychologique, polar, historique. Ainsi, les Éditions du Moteur inaugure une manière plus divertissante d’aborder la littérature tout en proposant des écrivains reconnus par le public et la critique tels que Yasmina Khadra, David Foenkinos Serge Joncour ou Tania de Montaigne, qui nous font l’honneur d’ouvrir notre catalogue."

A l'origine de cette maison d'édition, on trouve notamment Emilie Frèche, également écrivain (et auteur d'un texte pour sa maison "Les collectionneurs").

Quelques uns des premiers textes publiés :

Bernard de David Foenkinos
Résumé : Bernard ne sait pas très bien comment c’est arrivé mais, à cinquante ans, le voilà obligé de retourner vivre chez ses parents. David Foenkinos a publié plusieurs romans dont Le potentiel érotique de ma femme, traduit dans une quinzaine de langues et La Délicatesse. Avec l’humour et la poésie qu’on lui connaît, l’écrivain dresse le portrait d’un antihéros irrésistible.

La longue nuit d’un repenti de Yasmina Khadra
Résumé : La guerre est terminée, Abou Seif est rentré chez lui auprès de sa femme mais son passé le hante et c’est désormais contre lui-même qu’il doit se battre. Dans ce texte, telle une ligne tirée au cordeau, l’auteur de L’attentat et des Hirondelles de Kaboul nous parle des victimes collatérales de la guerre, celles qui continuent de tomber bien après le retour de la paix.

Bol d’air de Serge Joncour
Résumé : En pleine faillite, harcelé par les créanciers et les liquidateurs judiciaires, Franck a décidé d’aller prendre un grand bol d’air chez ses parents, des agriculteurs avec lesquels il pense ne plus rien avoir en commun. Serge Joncour (U.V, L’idole) dépeint le monde rural tel un impressionniste et nous montre le besoin qu’ont les hommes, quand leur vie bascule, de comprendre d’où ils viennent pour savoir où ils vont.

A lire aussi (avril 2010) : Quand la littérature se met au service du cinéma : les éditions Moteurs vendent aux producteurs...
Voir leur site Internet pour plus d'infos.

(2 commentaires)

    • laurence.biava on 9 novembre 2009 at 10 h 55 min
    • Répondre

    Oui, dernière minute : je viens de lire je crois dans le dernier Nouvel Obs que la maison d’édition Ramsay a été reprise notamment par Naulleau et qu’elle va tout simplement s’appeler l’Editeur. Est il utile de précise que je n’y enverrais sansdoutepas beacoup de manuscrits…

    • Michel Aurouze on 20 décembre 2009 at 14 h 43 min
    • Répondre

    Bonjour
    Pourriez-vous me communiquer l’adresses des Editions le Moteur auxquelles je voudrais envoyer un manuscrit
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.