Roman sur iphone, ça marche ? Les réponses de William Réjault, auteur numérique !

L'ex Ron l'infirmier, William Réjault, célèbre blogueur, écrivain et chroniqueur pour Lepost.fr et désormais sur Lefigaro.fr (tout en préparant la sortie de son 4e livre chez Plon), expérimente depuis un mois l'écriture pour iphone, avec un cyber feuilleton : "Le chemin qui menait vers vous". Objectif : tenir en haleine chaque semaine le "iphoneur" zappeur et pressé... en le faisant participer. Petit bilan après le lancement en février dernier :

Le 4 février dernier William Rejault, fort de son blook "La chambre de Camus" et de deux autres livres inspirés de son métier d'infirmier, se lançait dans l'aventure du e-book interactif avec un roman feuilleton « Le chemin qui menait vers vous ».
Inspiré par la tradition des grands feuilletonistes du XIXe siècle tel Zola, il opte pour un récit d'anticipation politique sous forme de road-trip : "En 2017, à quelques jours du deuxième tour de l'élection présidentielle, le président Sarkozy meurt d'une mort assez violente. Le pays a beaucoup de problèmes d'électricité depuis quelques années, on a beaucoup de chutes de tension sur le réseau, il n'y a quasiment plus de pétrole sauf pour les institutions, et les transports en commun sont quasiment paralysés. Et ça c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, cette mort plonge nos héros, quatre personnes, dans un certain état d'angoisse. S'il n'y a plus d'essence, il n'y a plus de légumes frais, s'il n'y a plus d'électricité, les villes sont plongées dans l'obscurité, donc il y a tout un climat français, même européen, qui se délite, et qui inquiète énormément les protagonistes", résume l'auteur.

Sur une fréquence hebdomadaire (a priori jusqu'à fin avril ou mai 2010), sa particularité est d'être écrit à quatre mains (en collaboration avec Laurent Latorre) et de tenir compte de l'avis et des idées des lecteurs au fur et à mesure de sa publication. De grandes lignes directrices ont tout de même été définies ainsi qu'une bible des personnages.
Le principe ? Après avoir téléchargé gratuitement l’application (conçue par la start-up Blüpan (blupan.com) sur son iPhone ou son iPod Touch, l’utilisateur reçoit chaque semaine un pack de trois nouveaux chapitres du roman. Les chapitres pourront être commentés au sein même de l’application, via des échanges sur Facebook et Twitter ainsi que sur un site dédié : www.lecheminquimenaitversvous.fr. Chaque pack de chapitres coûte 0,79 Euros.

Un peu plus d'un mois après son lancement, William Réjault a accepté de nous dresser un petit bilan -plutôt positif- de cette expérience :

Combien de lecteurs ont à ce jour téléchargé l'application et lisent le feuilleton numérique ?
Plus de 20 000 téléchargements en un mois : nous sommes, Laurent et moi, très heureux d'avoir pu rencontrer un si large public rapidement. Il y a un vrai lectorat numérique qui n'attend que l'offre adéquate !

Combien de lecteurs participent et commentent le déroulement de l'intrigue ?
Sur les réseaux sociaux (Twitter/Facebook/site dédié au livre) plus nos mails, nous trouvons une cinquantaine de commentaires par chapitre. Plus de dix mille ont été postés depuis le début sur iTunes mais ils sont effacés à chaque remise à jour. La plupart des commentaires sur iTunes évoquent l'application plus que le livre. Les lecteurs qui commentent régulièrement nous titillent de façon très amusante. Ils repoussent nos limites et jugent, ensuite, des évolutions du récit. J'ai écopé d'un lapidaire "pas mal !" alors que le lecteur en question avait suggéré un changement d'intrigue qui nous avait occupé plusieurs heures. C'est très stimulant. Certains commentaires sont plus éclairants que d'autres bien sûr comme lorsqu'un lecteur nous dit "J'aimerais que le maire pose un problème à vos héros", ce qui change le cours du destin des héros ou encore un commentaire demandant un "destin national pour Guillaume à la fin" qui m'a beaucoup touché.

Quel bilan dressez-vous à ce stade de l'expérience, êtes-vous satisfait, quelles ont été vos surprises (bonnes ou mauvaises) ? Quels premiers enseignements retirez-vous ?
Nous sommes très satisfaits de l'expérience même si le processus de validation des chapitres par Apple échappe à toute logique et exige des nerfs solides. Nous rendons nos chapitres en temps et en heure : Apple valide ensuite quand bon lui semble. Pas vraiment de mauvaise surprise, non, mais plutôt de bonnes : nous avons été contactés immédiatement après la sortie par des éditeurs "traditionnels" qui voulaient savoir si nous avions les droits papier. L'avalanche d'articles parlant du projet est très stimulante. Nous commençons même à trouver des articles en langue étrangère. Enfin il y a le retour direct du lectorat qui s'exprime : c'est un vrai plaisir.

Envisagez-vous à terme une publication papier ?
C'est un scoop : surveillez-nous durant le Salon du Livre et regardez si nous sommes assis à un stand. Vous aurez votre réponse !

Extrait de "Le chemin qui venait vers vous" (prologue):br /> "C’est la mort violente de Nicolas Sarkozy qui a tout précipité. C'est ce qu'affirment les gens, en tout cas. Les images se sont propagées comme une onde de choc parmi la population. Leur force était terrible. Avec du recul, d’ailleurs, je suis convaincu qu’il s’agit de la dernière fois qu’une information a été traitée avec autant de moyens à la télévision.

Je me revois assis sur le canapé, mon verre de rouge à la main, contemplant l’écran pendant des heures. Des images du onze septembre revenaient se superposer à celles-ci et c’était le même anéantissement pour beaucoup de Français. Les journalistes tournaient et retournaient autour des maigres infos dont ils disposaient. Certains n’hésitaient pas à élaborer des théories rocambolesques, mais au final une seule question hantait chacun de nous : le pays allait-il sombrer dans l’angoisse ?"

A noter que le roman feuilleton numérique sur iphone a également été testé par la société SmartNovel en partenariat avec SFR et Veolia sur un rythme quotidien (2,90 euros par épisodes ou 4,90 euros pour un abonnement jusqu’à la fin des parutions) avec l'appui d'écrivains connus comme Didier van Cauwelaert, Marie Desplechin ou encore James Patterson. En octobre 2009, Le Roman d'Arnaud proposait aussi un feuilleton collectif (thriller) sur Facebook et Twitter pendant 40 jours et 40 nuits.

(3 commentaires)

    • kant12 on 27 octobre 2010 at 20 h 11 min
    • Répondre

    Un nouveau site de cyber feuilleton vient d’apparaître, ça l’air intéressant…
    unepagealafois.blogspot.c…

    • david on 28 octobre 2010 at 22 h 11 min
    • Répondre

    Merci kant. Autre exemple de littérature numérique:

    david-weber.over-blog.com…

    Enjoy.

    • pierrot le dernier homme libre on 8 décembre 2010 at 19 h 21 min
    • Répondre

    PIERROT ROCHETTE
    CREATEUR D’ART NUMERIQUE

    ou la revolution ipad

    ici Pierrot, du colloque epaper world
    bravo pour votre magnifique page web

    je voulais vous partager une réflexion
    sur l’écosystème numérique

    1) chaque membre de production de la chaine numerique risque de devenir a tour de role un sous-traitant de qualite pour le projet soit d’un auteur, soit d’un auditeur, soit d’un réseauteur international. Pour moi c’est en ce sens que l’éditeur ESS (ECONOMIE Sedentaire solide) va etre remplacé par l’éditeur ENN (editeur nomade numerique).

    2) j’ajouterai deux sections sur mon blog http://www.reveursequitables.com dont les deux oeuvres d’art numerique constituent deux approches suivant l’évolution du numerique (Monsieur 2.7 K, l’age d’or de la decouverte) et le journal-courriels du dernier homme libre (l’age d’or du courriel)

    3) la derniere oeuvre de ma trilogie s’intitulera BOOK BLOG et sera écrite en directe sur un blog avec commentaires ou je serai virale sur facebook et twitter sans qu’on ne puisse jamais me parler personnellement, sauf par comemntaire entre les chapitres…. le tout étant accompagne par un BOOK CAM, soit une camera web qui tous les matins a 6h.30 am jusqu’a 7h permettra au lecteur d’assister a une discussion de créativite entre mon partenaire master web Michel Woodard et moi le master art numerique.. le tout sera suivi d’une publication papier ou le MAKING OF servira a donner une valeur ajoutée à la marque REVEURSEQUITABLES.COM de facon à ce que je puisse me passer de tous les acteurs de la chaine de production numerique, vendant mes oeuvres à $1.00 chaque, cherchant plutot 100,000 personnes qui paieront pour l’ensemble de mes oeuvres dans un panier (ex: mes 3 ebook, mes 19 emissions de t.v. deja canees sur le work progress du pays oeuvre d’art, mes 105 chansons …

    Puis une fois mon ier million fait, j’écrirai un livre sur le design du modele d’affaire pour l’auteur numerique roi par son contenu, parce que selon moi, le createur, qu’importe son domaine d’expression a droit au meme privilege que Picasso qui n’a jamais demande a ce qu’un editeur formate au dessus de son epaule pendant qu’il peint…

    Puis une fois ces deux millions en poche, je donnerai tout et repartirai vagabonder la beaute du monde

    Pierrot
    ermite des routes

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.