Bibliothérapie

Mettre des mots sur les maux : souffrance, épreuve, dépression, mal-être, angoisse, doutes, impasses..., pour mieux les maîtriser, les affronter et les surmonter. Ecrire et lire sont nos alliés pour mieux vivre, se reconstruire, donner du sens ou tout simplement nous guider pour avancer et évoluer. Partager ses mots, son histoire ou se reconnaître dans ceux d'autrui nous aident et nous réconfortent tout simplement. Camus disait "Parler de ses peines, c'est déjà se consoler". Parfois, de simples mots ou phrases qu'on avait juste besoin de lire, d'entendre à un moment donné résonnent et nous donnent un nouvel élan ! Oui, les livres nous font du bien ("feel good"). Oui, les mots possèdent ce mystérieux pouvoir guérisseur et réparateur capable de nous apaiser. A tel point qu'est née en Alabama au début du siècle dernier une nouvelle "science" : la bibliothérapie, à l'origine pour soigner les traumas des soldats de la 1e guerre mondiale. Ces pages vous sont ouvertes pour partager vos récits et expériences, ces "leçons de vie" qui nous transforment et nous révèlent les fondamentaux de ce dur "métier de vivre" comme l'appelait l'écrivain italien Cesare Pavese. N'hésitez pas à nous écrire pour soumettre vos récits qui seront ici publiés, aux côtés de citations, extraits et livres inspirants de philosophie ou parcours de vie :

Dire, écrire le cancer : l’écriture plus forte que le mal (« Un cancer pas si grave » de Géraldine Dormoy)

Dire, écrire la maladie qu’elle soit cancer, sida (cf Hervé Guibert) ou autre est un vrai défi littéraire et personnel. Annie Ernaux, par exemple qui a écrit sur son cancer du sein dans « l’Usage de la photo » regrettait son manque de lecteurs, selon elle car « la société ne veut pas voir ce sujet traité de …

Continue reading

Top 10 de mes livres qui font du bien et énergisants !

livres qui font du bien moral

Livres qui font du bien, livres qui rendent heureux, remontent le moral ou encore qui aident à mieux vivre, ou redonnent le goût de vivre, livres qui changent la vie… : les recherches les plus populaires sur les moteurs du web montrent que la tendance des livres feel good comme les appellent les anglo-saxons ou livres anti-déprime, roman doudou ont toujours la cote ! Récemment le critique Alexandre Gefen publiait « Réparer le monde » un essai sur les vertus réparatrices et même thérapeuthiques de la littérature, s’attirant au passage les piques des littérateurs chafouins qui considèrent que ce n’est pas la fonction des livres que de nous « soigner » ou « guérir » nos maux !

La violence du regard masculin sur le corps féminin qui éclot (extrait blog)

La blogueuse, auteur et illustratrice Garance Doré écrit souvent des textes très vivants et profonds sous leur allure de légèreté sur son blog, au fil de son évolution personnelle. Dans l’un de ses précieux billets intitulés « Mes chères régles » désormais classés dans la rubrique « journal » de son site collectif bilingue rebaptisé Atelier Doré, elle évoque …

Continue reading