Yasmina Khadra explique pourquoi il préfère écrire en français

"L'écrivain algérien de langue française" Yasmina Khadra s'est installé, depuis 30 ans, durablement et confortablement dans les librairies francophones avec ses romans épiques autour des thèmes de la guerre et du terrorisme. A l'occasion de la sortie de son nouveau roman, "Les anges meurent de nos blessures" qui raconte le destin tragique d'un boxeur dans l'Algérie des années 30, et alors qu'il vient d'annoncer sa candidature à l'élection présidentielle algérienne, il revient sur son choix de la langue française comme langue d'écriture, bien qu'elle ne soit pas sa langue maternelle :


Il explique plus précisément que c'est la lecture de Camus qui l'a incité à s'engager dans la langue française : "Adolescent, je voulais devenir poète, le meilleur véhicule était l’arabe. Le français passait au second plan, puis j’ai découvert L’Étranger de Camus. Je me suis rendu compte que l’érudition n’était pas dans la complexité, mais dans la fluidité, la simplicité. Un grand écrivain peut exprimer les choses les plus fortes de la manière la plus accessible possible. J’avais quatorze ans, et je me suis intéressé au français, et du
même coup au roman. Depuis, cette langue me permet d’avancer, de m’enrichir. Elle me donne les moyens de m‘exprimer plus largement que la langue arabe. Avec le français, je suis en transe, dans la fête, j’ai beaucoup plus de liberté.
"

Pour autant il se distingue d'une certaine littérature française contemporaine à qui l'on reproche souvent son "nombrilisme" pour cultiver les grandes fresques romanesques. A ce sujet il commente : "Chacun vient avec son bagage, sa vision des choses. Moi, j’ai toujours adoré les grands récits, toujours essayé d’être à la hauteur des enseignements que m’ont prodigués les écrivains russes, Gogol, Dostoïevski, ou américains, John Steinbeck et Jack London. Ils m’ont permis de traverser des moments de turbulence dans ma vie, et d’être moi-même."

(1 commentaire)

  1. Yasmina Khadra est un des meilleurs auteurs français actuels, peut être le meilleur, il aurait tort de se gêner.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.