Ikea anticipe la fin des bibliothèques… ?

Signe du temps, le célèbre fabriquant de meubles suédois Ikea commencerait à chercher une remplaçante à sa bibliothèque Billy. Même si la marque, dont le catalogue imprimé à 198 millions d’exemplaires est plus lu que la bible !, a démenti pour l’instant l’arrêt de la production de son célèbre modèle, il semble que son avenir ne soit pas des plus prometteurs. Et pour cause: le livre a déserté bon nombre de foyers modernes…

D’après l’hebdomadaire The Economist, l’enseigne s’apprêterait à remplacer sa célèbre bibliothèque Billy, lancée en 1979, dont la profondeur s’élève à 11 pouces (28 centimètres selon le catalogue français), par un nouveau modèle aux étagères plus profondes et munies de portes de verre, plus adaptée aux « coffee-table books » (les beaux livres illustrés) mais aussi aux bibelots qui ont tendance à remplacer les romans… Le motif serait que « le livre ne fait plus partie du mode de vie du consommateur. »

Dans un communiqué du 13 septembre, le géant suédois réplique qu’il ne s’agit pas d’un remplacement mais d’un complément afin de suivre l’évolution des usages des consommateurs. “It really was to accommodate those people who wanted to use Billy as a display case.” a ainsi expliqué Marty Marston, responsable des relations publiques. L’arrivée du e-book n’a en tous les cas nullement influencé la décision de la marque qui d’ailleurs estime que le livre papier a aujourd’hui toujours sa place dans les salons… en tant qu’élément décoratif ! “We really see books as decorative. Books will still continue to be something used to adorn. They’re rich and they’re textured.

Le New York Times nous apprend quant à lui que des designers proposent une nouvelle formule de décoration : recouvrir de papier blanc des centaines de livres pour donner à l’espace environnant un « accent textural ».

A lire aussi :
Plus de la moitié des Britanniques achètent des livres pour « décorer »…
Lire ? Pour le plaisir avant tout
L’acheteur de livre est plutôt une acheteuse…

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.