"J'ai choisi les mots comme seule arme, j'ai une confiance tout à fait illimitée en leur pouvoir."
(Michel Houellebecq)
"In the particular is contained the universal."
(James Joyce)

Conseils lectrice édition

Bien rédiger la lettre d’accompagnement de son manuscrit : Conseils d’une lectrice d’édition

Comment écrire la lettre de présentation à envoyer à un éditeur avec son manuscrit ? Communément appelée « lettre d’accompagnement » ou « lettre d’intention » voire « lettre circonstanciée », elle peut constituer un véritable plus pour l’auteur à la recherche d’un éditeur. Capucine Roche, lectrice d’édition et consultante littéraire, auteur du guide « Comment se faire éditer ? » (entre autres), livre ses conseils pour éviter les faux pas/gaffes les plus courant(e)s. Découvrez comment séduire les éditeurs, éviter de les agacer ou de vous décrédibiliser… :

Manuscrit refusé : Faut-il persévérer ? Conseils de Capucine Roche, lectrice d’édition

Capucine Roche est lectrice d’édition professionnelle, journaliste et auteur du guide « Comment se faire éditer ? ». Exerçant en indépendante depuis 2010, elle s’est donnée pour mission d’aider les aspirants écrivains à comprendre les raisons du refus de leur manuscrit, en leur livrant un avis argumenté. Buzz littéraire l’accueille pour une série de chroniques sur le thème de l’édition et des manuscrits. Voici sa deuxième chronique ayant pour thème : Après un refus, est-il utile de retravailler (et comment) son manuscrit avant de le renvoyer à un éditeur ?, illustré d’exemples d’auteurs qu’elle a pu interviewer.

Pourquoi votre manuscrit a-t-il été refusé (ou risque de l’être) par les éditeurs ? Conseils d’une lectrice d’édition : Capucine Roche

lectrice-edition-manuscrit-editeurs.jpg Capucine Roche est lectrice d’édition professionnelle, journaliste et auteur du guide « Comment se faire éditer ? ». Exerçant en indépendante depuis 2010, elle s’est donné pour mission d’aider les aspirants écrivains à comprendre les raisons du refus de leur manuscrit (ou à l’améliorer avant envoi), en leur donnant un avis argumenté. Buzz littéraire l’accueille pour une série de chroniques sur le thème de l’édition et des manuscrits. Pour débuter, une question que beaucoup se posent : quelles sont les raisons du refus d’un éditeur ou quelles sont les erreurs fréquentes à éviter avant d’envoyer son oeuvre…

Interview : Capucine Roche, lectrice d’édition, auteur de « Comment se faire éditer ? »

Bien souvent premier lecteur des manuscrits adressés à une maison d’édition et donc premier « barrage » à passer, le lecteur d’édition travaille dans l’ombre et la plus stricte confidentialité. Un travail rigoureux et méconnu à l’importance fondamentale. Ce sont en effet eux qui choisissent et orientent les manuscrits vers les éditeurs en vue d’une éventuelle publication. Comment travaillent-ils ? Quelles sont les conditions pour qu’un ouvrage soit retenu, les erreurs à éviter ? Comment obtenir un avis argumenté sur ses écrits lorsque l’on est un jeune auteur aspirant à la publication ?

Autant de réponses (et bien d’autres encore) que Capucine Roche, lectrice d’une grande maison d’édition parisienne (dont le nom n’est pas communiqué pour raison de confidentialité), journaliste littéraire et auteur du guide « Comment se faire éditer ? » a accepté de nous dévoiler. A la découverte des coulisses et des rouages de l’édition… :